DJI annonce ses drones Mavic 2 Pro et Mavic 2 Zoom


Par , le dans Actus des drones - 2 Commentaires - 14

DJI vient d'annoncer ses nouveaux drones. Les Mavic 2 Pro et Mavic 2 Zoom ont pour mission de succéder à l'excellent Mavic Pro.

Année après année, DJI se rend toujours plus intouchable sur le marché des drones semi-professionnels. Le constructeur chinois qui s’est rapidement imposé comme une référence auprès du grand public n’a cessé de construire des modèles à la fois intelligents, équipés des dernières avancées du secteur et ultra-performant côté photographie. Le tout, en gardant une facilité d’approche du pilotage qui ne nécessite pas un entraînement poussé et un prix défiant toute concurrence. Bref, DJI est une référence bien installée et difficile à bousculer.

Ce ne sont pas les Mavic 2 Pro et Mavic 2 Zoom qui sauront contredire cet état de fait. À sa sortie, le Mavic Pro a rapidement remplacé le Phantom dans le cœur des baroudeurs : compact, hyper maniable et extrêmement bien équipé, le petit drone avait tout pour lui. Aujourd’hui DJI décline son Mavic en 2 modèles, adaptés à deux types d’usages résolument tournés vers la photographie et partageant le même cœur — c’est-à-dire le format compact, la forme et les hélices.

Le plus évident de la gamme est le Mavic 2 Pro. Véritable successeur du Mavic Pro, il a été conçu en partenariat avec Hasselblad, référence côté optique dans le milieu de la photographie. Il reprend les avantages du Mavic 2 Pro et porte désormais un capteur CMOS de 1 pouce avec un profil couleur de 10 bits. Les photos aériennes peuvent aller jusqu’à 20 mpx et les couleurs sont calibrées par une technologie développée par Hasselblad nommée Natural Color Solution. L’ouverture de l’objectif, réglable, peut aller de f/2,8 à f/11 et permet, d’après DJI, de produire des photos dans des conditions de luminosité très variées. Bref, on a hâte de voir vos couchés de soleil.



Le Mavic 2 Zoom est le modèle qui fait un pas de côté et propose une autre expérience de la vidéo et de la photographie aérienne, pour le grand public. Il possède, comme son nom l’indique, un zoom optique 2x (24-48 mm) et, s’il prend des photos uniquement en 12 mégapixels, une fonctionnalité qui associe matériel et logiciel permet aux utilisateurs d’assembler neuf photos en une seule pour concevoir une image de 48 mégapixels. Il embarque également un zoom 2x, ce qui permet, d’après DJI, de faire des vidéos en Full HD comme si l’on tenait à bout de drone un téléobjectif 96 mm « sans perte ».



Côté logiciel, DJI inaugure une fonctionnalité nommée « Quickshot » sur son Mavic 2 Zoom, qui est difficile à décrire. En gros, elle garde la taille d’un sujet sur un plan en maintenant un niveau de zoom sur lui, tout en reculant, ce qui révèle dans le même temps l’arrière-plan de l’ensemble. DJI n’hésite pas à évoquer une « perspective déformée » qu’on a hâte de voir en pratique. Le constructeur nous a fourni un exemple que vous pouvez découvrir juste en dessous.

Au-delà de cela, on parle toujours de drones capables de voler une trentaine de minutes et jusqu’à 72 km/h en mode sport, équipés par défaut de caméras capables de filmer en 4K. DJI a donc repris son fer-de-lance et l’a peaufiné à l’extrême, tout en laissant le choix à l’utilisateur de personnaliser son expérience de vol.



Les deux drones sont disponibles dès aujourd’hui. Le Mavic 2 Pro coûte 1 449 euros et le Mavic 2 Zoom est proposé à 1 249 €. Le kit additionnel qui propose deux batteries en plus et quelques accessoires est vendu à 319 €.